À propos…

Mona-Lena, je vis entre ici et là-bas. Ce blog est un prétexte pour écrire sur ce qui me meut, ce qui m'inspire, ce que je perçois du monde en utilisant comme support le corps et le textile. Favorable à une mode instinctive et intuitive, je ne suis pas à l'aise avec les tendances et je ne sais absolument pas les « décrypter » ou les prédire. J'évolue également dans un milieu professionnel très éloigné de tout cet esthétisme puisque je suis éducatrice spécialisée dans la protection de l'enfance (titulaire du DEES). Je suis aussi une maman féministe et plutôt universaliste.

M’écrire
Contact

Massive attaque de robes ASOS

24 Juin Massive attaque de robes ASOS

Généralement, j’évite les sélections massives en mode “j’veux tout çaaaaa”. Je trouve que ça fait boulimique et un peu instable (huhu) en terme de connaissance de son style.

J’évite aussi de le faire d’ordinaire parce que je suis censée avoir un dressing planner et qu’aujourd’hui je me suis rendue compte qu’il ne peut pas fonctionner à tous les coups. Concrètement j’ai dû me racheter un maillot de bain en urgence parce que j’ai abîmé l’autre avec un lavage à 90° + essorage 1000 tours. J’ai aussi dû m’acheter la robe que j’avais prévue pour le mariage de ma copine (j’en ai pris deux différentes pour voir laquelle je préfère, je renverrai l’autre). J’ai aussi acheté une autre robe. Parce que je n’en ai qu’une seule de décente pour travailler cet été. Je supporte trop mal la chaleur pour passer l’été en slim. Et les shorts sont interdits. Bref. D’ordinaire j’évite les sélections massives mais là, j’avais envie de partager une petite sélection de robes que je porterais volontiers cet été. Des robes dont les prix vont de 19€ à 70€. Genre, si j’étais un petit peu riche quand même.

Le temple ASOS

Photographie de Une: petite robe sage.

Musique

Tags:
1Comment
  • Catherine
    Posté à 16:36h, 17 juillet Répondre

    Oh merde je pourrais (presque) tout acheter ! Pas bon pour le porte-monnaie ce genre d’articles aha

Laisser un commentaire