À propos…

Mona-Lena, je vis entre ici et là-bas. Ce blog est un prétexte pour écrire sur ce qui me meut, ce qui m'inspire, ce que je perçois du monde en utilisant comme support le corps et le textile. Favorable à une mode instinctive et intuitive, je ne suis pas à l'aise avec les tendances et je ne sais absolument pas les « décrypter » ou les prédire. J'évolue également dans un milieu professionnel très éloigné de tout cet esthétisme puisque je suis éducatrice spécialisée dans la protection de l'enfance (titulaire du DEES). Je suis aussi une maman féministe et plutôt universaliste.

M’écrire
Contact

Lune blonde ou rousse

01 Juin Lune blonde ou rousse

Je suis blonde. Je suis née blonde. Enfin je n’avais pas beaucoup de cheveux. J’ai été une petite blondinette, une ado blonde, et à vieillir mes cheveux ont foncé, comme cela arrive souvent. Je ne m’en suis pas réellement apperçu puisque depuis des années j’utilise des produits pour cheveux blonds. Les shampoing à la camomille d’abord, surtout l’été lorsque je partais en vacances à la mer. Pendant deux mois le soleil et l’iode patinaient mes cheveux jusqu’à me donner un air de surfeuse californienne. Juste en ce qui concerne les cheveux.

Plus tard, j’ai utilisé la gamme Sheer Blonde de John Frieda, ça aussi ça fonctionnait bien, mais ça avait une nette tendance à me déssecher les cheveux. À en lire la composition, ce n’est pas surprenant! J’ai aussi tenté le correcteur de blond Garnier, l’eau oxygénée… Que des produits qui, concrètement, ont flingué mes longueurs. Que des produits qui m’ont totalement empêchée de comprendre que je n’étais plus une petite blondinette. C’est en les arrêtant totalement depuis un an que j’ai découvert, via mes racines, que je ne suis même pas châtain clair, je suis carrément châtain foncé. C’est l’impression que me donne en tout cas le contraste entre mes racines et mes longueurs.

J’ai toujours aimé être blonde. Cette couleur légère, estivale en quelque sorte, un lien direct à l’enfance. Ce blond, à la fois tant désiré par les femmes en général, porteur de trop de fantasmes, et aujourd’hui complètement has-been, parce que les couleurs de cheveux sont aussi une affaire de mode. Avec une couleur de cheveux, on change presque d’identité, ce que l’on renvoie comme image n’est pas la même selon notre coupe, notre couleur, même si à priori l’attitude ne change pas. C’est pour cela que, par curiosité j’ai toujours eu envie de tester une autre couleur.

Une autre couleur. Ah oui. Mais entre celles qui ne nous vont pas (un noir corbeau contrasterai peut-être trop avec ma peau et me donnerait un air sévère, vieilli, malade) et celles que l’on n’ose pas essayer… Moi, c’est le roux. Si je dois changer radicalement de couleur un jour, ça sera pour du roux. Mais je sais très exactement quel roux je veux, et je ne sais pas comment l’obtenir. En-dehors d’un aspect très psychologique du cheveux (j’ai peur de changer si je change de couleur), je ne sais juste pas comment m’y prendre. Je ne sais pas si je dois aller voir un coiffeur coloriste qui se plantera peut-être complètement (j’ai un problème avec les coiffeurs, ces mutileurs de cheveux), je ne sais pas si la couleur que je veux est faisable par moi-même. Et si je me trompe, comment rattrappe-t-on ça? Puis-je imaginer colorer mes cheveux alors qu’ils ne sont déjà pas uniformes eux-mêmes? Doit-on aussi se teindre les sourcils? Un coloriste va-t-il me sur-taxer le prix de la coloration sous prétexte que j’ai les cheveux longs? Comment s’habille-t-on, qu’est-ce qui change dans notre garde-robe lorsque l’on change de couleur de cheveux?

Si un jour je franchis le pas, si je me teins en rousse, ça sera le roux de Masha Sedgwick.


maxmotel_masha_sedgwick_oct28_14_00_lina_masha_0921

Photographie de Une: mes longueurs de blondinette.

Musique .

Tags:
2 Comments
  • Lilitu
    Posté à 00:06h, 06 juillet Répondre

    Ha les rousses.. Je crois que je suis amoureuse de leurs cheveux.
    Cela fait dix ans, que je navigue entre le rouge et le roux, mais j’ai de plus en plus envie de retourner à ma couleur naturelle, et laisser mes cheveux en paix ^^

    • Instable Mona-Lena
      Instable Mona-Lena
      Posté à 13:43h, 06 juillet Répondre

      Lorsque je vois la beauté de certains cheveux qui n’ont jamais été teints, à vieillir, j’ai moi aussi envie de garder ma couleur naturelle. C’est ce pour quoi j’hésite tant!

Laisser un commentaire