À propos…

Mona-Lena, je vis entre ici et là-bas. Ce blog est un prétexte pour écrire sur ce qui me meut, ce qui m'inspire, ce que je perçois du monde en utilisant comme support le corps et le textile. Favorable à une mode instinctive et intuitive, je ne suis pas à l'aise avec les tendances et je ne sais absolument pas les « décrypter » ou les prédire. J'évolue également dans un milieu professionnel très éloigné de tout cet esthétisme puisque je suis éducatrice spécialisée dans la protection de l'enfance (titulaire du DEES). Je suis aussi une maman féministe et plutôt universaliste.

M’écrire
Contact

Linda Hallberg – Maquillage #1

26 Juil Linda Hallberg – Maquillage #1

Je n’ai jamais été intéressée par le maquillage. Je veux dire, pas sérieusement. Je ne me suis jamais attachée à acheter des produits de grande qualité (tant sur leur tenue/pigmentation que sur leur compositions). Jusqu’à il y’a peu.

J’ai commencé à me maquiller j’avais douze ans. J’étais en quatrième. Avec le recul, je trouve ça vraiment trop jeune. Je me mettais du mascara, tout simplement. Deux coups de brosses de mascara chaque matin. Je ne sais pas exactement pourquoi. Je voulais certainement ressembler à ma mère, ou faire comme elle tout du moins. Par la suite, du khôl noir, du fard à paupières parfois, du rouge à lèvres souvent. Je me suis composé une trousse à maquillage très basique, mais sans y prendre un réel plaisir. Des tons de brun, du noir, des nuances de prunes à mes yeux, des rouges profonds aux lèvres. Et toujours cette peau de lait (rien à voir avec la peau du lait).

Je me suis mise à lire des blogs et des sites dédiés au maquillage il y’a quelques années. De fil en aiguilles j’ai découvert le maquillage artistique, les marques qui s’y consacrent et les artistes, de véritables virtuoses du pinceau et du fard.

Sur le tard, comme toujours, je suis tombée sur le site de Linda Hallberg et je suis rapidement devenue fan de ses idées et de sa façon de concevoir le maquillage. J’ai eu envie, tout simplement, de poster ici les scènes, car il s’agit d’authentiques scènes de visage, que je préfère.

Cette suédoise, au visage au demeurant assez banal, se transforme en créature enchanteresse grâce à ses incroyables talents de maquilleuse.

18juni3

val-e1433873091269

26maj

Je vous invite à parcourir sa page Instagram qui est une mine d’or d’idées de maquillages.

Photographie de Une: Linda Hallberg

Musique  C’est frais, c’est bon.

Tags:
Commentaires fermés.

Laisser un commentaire