À propos…

Mona-Lena, je vis entre ici et là-bas. Ce blog est un prétexte pour écrire sur ce qui me meut, ce qui m'inspire, ce que je perçois du monde en utilisant comme support le corps et le textile. Favorable à une mode instinctive et intuitive, je ne suis pas à l'aise avec les tendances et je ne sais absolument pas les « décrypter » ou les prédire. J'évolue également dans un milieu professionnel très éloigné de tout cet esthétisme puisque je suis éducatrice spécialisée dans la protection de l'enfance (titulaire du DEES). Je suis aussi une maman féministe et plutôt universaliste.

M’écrire
Contact

Hairfinity – résultat de la cure de huit mois

22 Avr Hairfinity – résultat de la cure de huit mois

Bonjour, bonjour,

je reviens avec encore une énième revue concernant les cheveux. Je sais, je sais, je suis un poil monomaniaque et fétichiste. Scoop.

Cette fois-ci, ça concerne la cure de Hairfinity que j’ai commencée en Août dernier. Oui, huit mois de cure à gober un cachetons par jour sans avoir l’absolue certitude de ce que j’avalais (pour une fois tu m’diras…).

J’ai commencé cette cure suite à la lecture de divers sites et blogs beauté très orientés cheveux et qui en vantaient les mérites. En fait, c’était soit ça marche totalement sur toi, ils grandissent plus vite et en excellente santé, ils sont boostés, soit ça ne change absolument rien. L’état de santé des cheveux au début de la cure influençant pas mal la suite. C’était censé être une sorte de dopage pour cheveux. Bisous Krivoshapka et Kolodko.

Bref, j’ai acheté ma petite cure de huit mois environ 80€ (eh ouais, genre l’été dernier j’avais des sous pour ça ? N’importe quoi), et je l’ai assidûment prise chaque jour, attendant de voir si mes cheveux poussaient mieux. Eh bien…Non ! Enfin oui, mais pas vraiment. Je vous explique :

Je pense qu’avec Hairfinity il est en effet essentiel d’avoir des cheveux en excellente santé avant de commencer la cure. Les miens avaient été décolorés, très fragilisés, très longs, très abîmés sur les pointes. J’ai toujours eu les cheveux fragiles et cassants et la décolo les a achevés, aussi Hairfinity c’était un peu comme de lécher une plaie pour qu’elle guérisse. Enfin, une plaie, je veux dire une fracture ouverte. Inefficace. Hairfinty n’a donc pas du tout permis à mes cheveux déjà poussés de mieux se porter mais m’a en revanche bien solidifié les racines à venir. Aussi, je dois dire que la longueur de cheveux ayant poussé durant la cure est en parfaite santé. Mes cheveux aux racines sont très doux, légers, les écailles superbement resserrées, ils sont solides. Bon j’ai aussi le cuir chevelu tout sec mais ça, c’est parce que je suis en pénurie d’huiles végétales. (pour le dons en huile de ricin, se référer à ma wishlist <3)

En ce qui concerne la pousse, je pense qu’en effet ils ont poussé plus rapidement que d’ordinaire sauf que comme je les ai régulièrement coupés, trente centimètres en tout, ça ne se remarque pas. Je pense vraiment que l’effet est le même que celui de la levure de bière en ce qui me concerne, ça ne va pas plus loin. Ça ne leur a pas fait de mal, vraiment pas, mais ça ne les a pas transformés en chevelure de rêve non plus.

Jour 0 puis deux mois après.

Belle longueur en relative bonne santé…

Une fois la cure finie et avec 30cm de coupés sur les 8 mois. Oui ils sont bien niqués aux pointes.

Articles relatifs à Hairfinity: Edelweiss – Lamanouchka

Photographie de Une: Hairfinity

Musique

Tags:
Commentaires fermés.

Laisser un commentaire