À propos…

Mona-Lena, je vis entre ici et là-bas. Ce blog est un prétexte pour écrire sur ce qui me meut, ce qui m'inspire, ce que je perçois du monde en utilisant comme support le corps et le textile. Favorable à une mode instinctive et intuitive, je ne suis pas à l'aise avec les tendances et je ne sais absolument pas les « décrypter » ou les prédire. J'évolue également dans un milieu professionnel très éloigné de tout cet esthétisme puisque je suis éducatrice spécialisée dans la protection de l'enfance (titulaire du DEES). Je suis aussi une maman féministe et plutôt universaliste.

M’écrire
Contact

“D’emblée , nous fûmes passionnément, gauchement, scandaleusement, atrocement amoureux l’un de l’autre.” Lolita, Nabokov

16 Juin “D’emblée , nous fûmes passionnément, gauchement, scandaleusement, atrocement amoureux l’un de l’autre.” Lolita, Nabokov

Je ne sais pas ce que j’ai ces derniers temps, mais je fais une fixette sur les petites robes innocentes, et courtes, qui suggèrent un jeu de jambes ravissant. Je crois que c’est le côté lolita, la fraîcheur et la candeur assumée qui me font aimer ce genre de robes. Il y’a tant de sensualité dans le prude de ces robes. Je pense qu’un vieil homme pervers sommeille en moi. J’imagine les histoires que l’on peut vivre ainsi vêtue. J’imagine des après-midi d’été au bord d’un étang, perdu/e/s en pleine campagne, après un copieux pique-nique. Et une sieste dans l’herbe tendre. Des bruits d’insectes plein les oreilles, les cuisses qui dorent doucement au soleil.

J’imagine un matin brumeux et studieux à la bilbiothèque, toute faite de boiseries. Le visage penché, scrutant quelques livres épais et poussièreux à la lumière d’une lampe verte. J’imagine les pieds qui se balancent sur le tabouret.

J’imagine des flâneries au musée, un thé glacé à la terrasse d’un café, pourquoi pas sur le boulevard Saint-Germain. J’imagine des soirées de découvertes. Quelque chose de désuet, d’adolescent, d’évanescent, quelque chose loin des technologies et si près des corps d’autrui.

J’aimerais bien porter une robe ainsi.

Robe Lee d’Act Three

Robes Rosemary et Shelley d’Act Three

Photographie de Une: Collection Automne/Hiver 2015 Act Three

Musique

Tags:
1Comment
  • Catherine
    Posté à 20:32h, 21 juin Répondre

    Un post tout en poésie, tu m’as fais voyager dans chacune de ces images..

Laisser un commentaire