À propos…

Mona-Lena, je vis entre ici et là-bas. Ce blog est un prétexte pour écrire sur ce qui me meut, ce qui m'inspire, ce que je perçois du monde en utilisant comme support le corps et le textile. Favorable à une mode instinctive et intuitive, je ne suis pas à l'aise avec les tendances et je ne sais absolument pas les « décrypter » ou les prédire. J'évolue également dans un milieu professionnel très éloigné de tout cet esthétisme puisque je suis éducatrice spécialisée dans la protection de l'enfance (titulaire du DEES). Je suis aussi une maman féministe et plutôt universaliste.

M’écrire
Contact

Ce dimanche 23 Avril

24 Avr Ce dimanche 23 Avril

Ça, c’est la tenue que je portais dimanche 23 Avril. Nous nous sommes levés tôt, enfin, tôt, pour une fois notre fils nous a laissés dormir jusqu’à 8h20. Nous avons pris notre petit-déjeuner en lui disant, le cœur gonflé de conscience et d’esprit citoyen que c’était un jour important, maman allait voter pour la troisième fois de sa vie, Papa, la première. Il nous regardait perplexe, trouvant sans doute son petit-déjeuner très semblable aux autres.

 

.


.

Après avoir glissé dans les enveloppes, puis dans les urnes le nom du candidat en lequel nous placions nos espoirs, nous sommes allés nous promener sur la place des Épars, nous repaissant de la vue de sublimes voitures de collections, dans lesquelles il était possible ce jour-là de faire un tour en tant que passager pour la somme de 20 euros. La totalité des gains est reversée à l’ADAPEI28. La cause est noble, mais notre porte-feuille est vide, alors nous avons seulement regardé les voitures sous toutes leurs coutures. Puis nous sommes rentrés, nous avons vaqué à nos occupations pendant la sieste de notre petit, moi regardant la série Buffy (je suis presque certaine de ne pas en parler dans l’article #Culture de ce mois) et MyLord jouant à Horizon. Puis nous sommes ressortis, nous promener à nouveau, j’ai dit que je trouvais cette journée magnifique et j’ai souri à mon amoureux, avec un sourire qui voulait dire « on y croit ». On va vivre dans une France changée, en marche pour l’innovation intellectuelle, écologique, sociale et éducative. On va planifier ce grand et beau changement sur trente ans, sur quarante ans! Mon sourire voulait dire tout ça, mon regard chaud et confiant aussi.
Dommage.
φ




Photographie de Une: Blonde, vêtue de bleu et de blanc, si blanche. Non, je ne vote pas Marine.
Musique

2 Comments
  • deltreylicious (@deltreylicious)
    Posté à 14:55h, 24 avril Répondre

    La robe est très jolie, j’aime beaucoup !
    Deltrey
    http://deltreylicious.com

  • Poppy
    Posté à 17:36h, 30 avril Répondre

    Pfiou… Elles me font mal ces élections. Elles me font mal parce qu’il faudra choisir entre la peste et le choléra et elles me font mal parce qu’étant du Nord, ayant grandi juste à côté de Hénin Beaumont je ne peux que constater la normalisation et la dédiabolisation du fhaine autour de moi. Ça me fait d’autant plus mal que je vois des gens qui, comme moi, sont issus de l’immigration et militent pour eux…

Laisser un commentaire